• Hatch

    Exutoire de l'usine de traitement de la baie Ashbridges

    Toronto, Ontario, Canada

Résumé du projet

    • WATER AND WASTEWATER TREATMENT PLANTS - Hatch

Modernisation de la plus grande usine de traitement des eaux de Toronto

Située à l'est du centre-ville de Toronto, sur la rive du lac Ontario, l'usine de traitement de la baie Ashbridges, construite en 1910 et opérationnelle depuis 1917, est l'une des plus grandes et des plus anciennes usines de traitement des eaux du Canada. Cependant, l'exutoire existant, construit en 1947, n'avait pas la capacité suffisante pour déverser l'eau traitée dans le lac. De plus, l'exutoire ne répondait pas aux normes réglementaires actuelles et allait bientôt devoir être remplacé. Avec des membres de son équipe au Canada, en Australie et au Royaume-Uni, Hatch a été chargé de la conception et de la construction d'un nouvel exutoire souterrain qui enverra les eaux usées traitées depuis la station d'épuration dans le lac Ontario. Le projet, donc le coût est estimé à 350 millions de dollars canadiens, comprenait le forage d'un puits adjacent au rivage, et la construction d'un tunnel dans la roche directement sous le lit du lac. L'eau traitée devait ensuite s'écouler par gravité depuis la station par des conduits de raccordement jusqu'au puits et au tunnel pour enfin se déverser dans le lac. L'emplacement, la complexité et l'ampleur du projet ont constitué des défis majeurs.

Dépasser les logiciels traditionnels pour mieux concevoir, analyser et communiquer

Hatch a très vite compris qu'il lui fallait un logiciel combinant la conception assistée par ordinateur et l'analyse d'ingénierie pour assurer la réussite de ce projet. En plus de relever les nombreux défis plus complexes les uns que les autres liés à la construction du projet, il fallait également réduire les coûts au maximum, tout en tenant compte du sol sous-marin et des caractéristiques environnementales du site. De plus, comme la station d'épuration dessert environ 1,5 million d'habitants, le résultat final devait garantir une meilleure qualité de vie à la population, ainsi qu'aux futurs habitants, au fur et à mesure de l'expansion de la ville. Une bonne coordination était essentielle à la réussite de ce projet. Les membres de l'équipe ne travaillant pas tous depuis les mêmes bureaux, il leur fallait mettre au point des flux de travail de collaboration numérique pour assurer une communication efficace.

Conception d'un puits et d'un tunnel complexes

Déjà en 2015, Hatch avait utilisé un logiciel Bentley pour la phase initiale de conception de ce projet. Il ne s'agissait donc pas d'une première. À l'aide du logiciel OpenRoads de Bentley, les ingénieurs de Hatch ont élaboré des surfaces à partir de rapports de forage, notamment pour le niveau d'eau du lac et le radier prévu pour le tunnel. Ils ont donc pu prédire les conditions géologiques limites sous le lac pour orienter les décisions de conception importantes. Grâce à MicroStation, Hatch a modélisé tous les éléments du puits et du tunnel, ce qui a permis de terminer les anneaux du tunnel et de déterminer la rotation adéquate pour chaque anneau afin de résoudre d'éventuels problèmes de raccordement. Hatch a également utilisé l'environnement connecté de données de ProjectWise pour que l'équipe puisse collaborer sur plusieurs fuseaux horaires, ce qui a permis au projet de respecter les délais et le budget. Ils ont coordonné tous les travaux de CAO, l'analyse d'ingénierie et la phase de conception dans la plate-forme, permettant ainsi à l'équipe de continuer à travailler sur les dessins CAO pendant que les PDF étaient générés sur un autre serveur.

Une conception de haute qualité qui a dépassé les attentes

Grâce à l'utilisation des applications Bentley pour ce projet, Hatch a livré une conception de haute qualité à son client avant la date prévue. L'entreprise a conçu un tunnel de 3 500 mètres de long avec un diamètre interne de 7 mètres. Les fonctionnalités de CAO avancées du logiciel ont permis de gagner 2 000 heures de travail, soit une économie de 350 000 dollars canadiens. Grâce aux modèles 3D de MicroStation utilisés pour les ateliers de révision, 100 % des réponses aux appels d'offres ont été remises au client une semaine à l'avance, ce qui a permis d'économiser 25 000 dollars canadiens en heures de travail du personnel de CAO. De plus, comme le projet était informatisé grâce à l'utilisation de l'environnement connecté de données de ProjectWise pour partager tous les documents et toutes les informations, Hatch a économisé plus de 35 000 dollars canadiens en papier et en frais d'impression. Le nouvel exutoire est un élément essentiel de l'expansion de la capacité de traitement des eaux usées de la ville, et il devrait contribuer à modifier favorablement le littoral et les plages de la ville, ainsi que la qualité de l'eau du lac Ontario.

Produits utilisés : MicroStation, OpenBuildings Designer, OpenRoads, ProjectWise, STAAD

Résultats/Faits
  • Située le long du lac Ontario, la station de traitement des eaux de la baie Ashbridges est l'une des plus grandes et des plus anciennes stations de traitement du Canada.
  • Le déversoir existant était insuffisant, ne répondait plus aux normes en vigueur et arrivait en fin de vie.
  • Grâce aux applications Bentley, Hatch a livré à son client la conception d'un tunnel de 3 500 mètres de long, et ce, avant la date prévue.
Citation :
  • « La suite logicielle de Bentley a été déployée pour le projet ABTPO (exutoire de l'usine d'épuration de la baie Ashbridges) afin de développer des solutions pratiques qui résolvent des défis d'ingénierie uniques en leur genre, pour promouvoir un environnement de travail connecté et collaboratif, et pour livrer un projet rentable et efficace ».

    Kevin Waher Chef de projet senior Tunnels Hatch